Yokoso Japon!

18 01 2010

Ca veut dire bienvenue! J-y suis arrivee ce matin un peu avant 7h00 (heure du Japon) (=4h45 a.m. heure de Thailande), (=16h45 heure de Montreal)!

Et tant qu-a y etre pour une interminable escale de 6 heures, pourquoi ne pas en profiter pour se refamiliariser avec le froid et aller faire un peu de tourisme hors de l-aeroport?!  Je n-avais pas assez de temps pour me rendre jusqu-a « Downtown Tokyo » alors j-ai choisi d-aller visiter un petit coin de Narita, ou je me suis rendue en train. Wow!   C-est different de la Thailande et du Laos.   J-adore l-architecture, la nourriture et l-ecriture!!!  J-ai pu visiter le Temple Naritasan Shinshoji, erige pour le Dieu du feu Fudomyo-o. C-est moins « clinquant » que les autres temples que j-ai vu au cours de mon voyage mais j-aime davantage le style et le rafinnement. Cette petite ballade m-a bien donne envie de revenir visiter le Japon un jour…!  Des volontaires?!

Ce fut donc, de facon improvisee, ma derniere petite aventure du voyage que je voulais partager avec vous.   Il me reste 2 avions avant d-etre de retour a Montreal. Merci d-avoir si gentiment repondu a mes textes! Vos commentaires m-ont fait sourire tout au long de mes vacances!

On se revoit donc en personne bientot!

Isa xx





Bangkok et ses contrastes

16 01 2010

Juste aujourd’hui j’ai pu voir:

De gigantesques hotels touristique de verre…

…et de tres discretes residences authentique thai.

Un systeme de skytrain et une ligne de metro ultra-moderne…

…et encore quelques « samlors » (tuk tuk propulses a pedales!).

Des cantines de rue avec bouffe traditionnelle…

…et des PFK et autres grandes chaines!

Des immenses boulevards a 12 voies impossible a traverser…

…et des ruelles si etroites que les vehicules ne peuvent y acceder!

Une brillance et extravangance dans la conception des temples…

…et une auterite marquee dans la constructin des autres batiments institutionnels.





Adieu Laos… re-coucou Thailande!

15 01 2010

C’est a bord d’un avion joliment colore que j’ai quitte ce midi le Laos pour venir passer mes 2 derniers dodos a Bangkok, en Thailande.  Saviez-vous que le nom complet de cette ville est le nom le plus long au monde?!  Il s’agit de… Krungthepmahanakhon Amonratankosin Mahintharaya Mahadilokphop Nophosin Ratchathaniburirom Udomrathaniwetmahasa Amonphiman Awatansathit Sakkathatiya Witsanukamprasit.  Ouf!  Desolee si une faute de frappe ou deux se sont glissees!!

Mais de facon plus concrete, « bang » veut dire « village en bordure de riviere » et « kok » est une sorte d’olive sauvage.  J’ai bien hate de voir si je peux en trouver quelque part pour y gouter!

Mon seul commentaire a vous partager depuis que je suis arrivee en ville est que  je n’arrive pas du tout a m’y orienter!  Faut dire qu’a force de chercher, j’ai fini par comprendre que la carte qu’ils m’ont donnee n’est pas a la bonne echelle!  Et aussi que les noms de rues ont ete traduits « au son » et ne correspondent donc pas du tout aux noms inscrits sur les pancartes!  Et c’est sans compter les arteres que l’auteur de la carte a choisi d’omettre car il les considerait personnellement sans interet!

Vous aurez donc compris que ma mission premiere demain, avant de partir a la decouverte, est de me trouver une vraie carte de ville (si cela existe…!!).  

A+

Isa





Visite des Pak Ou Caves

13 01 2010

Bonjour!

Comme je vous le disais, souper spectacle chic et massage-sauna nous ont agreablement  occupes hier soir!  Mais pour ne pas prendre l’habitude de ce luxe, nous sommes aujourd’hui repartis en expedition d’une journee!  Nous sommes alles visiter les Pak ou Caves, de belles grottes naturelles converties en lieu de recueillement et hommage a Bouddha.  Nous nous y sommes rendus en… kayak!  D’abord sur la superbe riviere Nam Ou (verte bouteille!), puis sur le celebre Mekong (brun sable).  A la jonction des 2, nous remarquions tres distinctement la limite entre les 2 couleurs.  Impressionnant!

Notre guide, un laotien d’origine, nous a beaucoup parle de la vie ici.  Il nous a d’abord explique qu’ils n’ont pas de vacances autre que les 2 jours du nouvel an.  Et il nous a dit qu’il avait choisit de ne pas se marier (donc de rester celibataire toute sa vie) car ca coute trop cher en ville.  Entre 3000 et 4000$ US. Considerez que le salaire moyen est de 5$ par jour…  Il y a environ la moitie de l’argent qui va a la famille de la fille (telle une dote).  C’est bien triste tout ca…  Vraiment, on se compte chanceux d’etre nes au Quebec!





Luang Prabang et son cote religieux

12 01 2010

Combien de temps pensez-vous que ca prends pour parcourir 300 km au Laos…?  Entre 7 et 8 heures!  Les nids de poules du Quebec donnent l’impression de rouler sur de la ouate en comparaison aux routes ici!  A  bord d’une luxueuse maxi-mini-van, nous avons fait le chemin vers le sud (et vers la chaleur!) pour arriver a Luang Prabang, grande ville touristique.  Ca fourmille de vie, de proposition d’activites, de cuisine du monde. 

Nous nous sommes leves ce matin aux aurores pour assister au Reras des Bonzes (ou Aumone des Monks).  Il s’agit d’un rite Bouddhiste selon lequel tous les moines de la ville deambulent sur la rue principale, au lever du soleil, nus pieds et vetus de leur robe safran, pour mendier leur nourriture comme l’avait autrefois fait le Bouddha.  Nous avons aussi visite le plus magnifique temple en ville, le Wat Kieng Thong, erige en 1560.  L’ornementation des murs, colonnes, plafonds est a couper le souffle!  Un travail meticuleux et creatif compose de dessins d’or et de mosaiques de verre.  Resplendissant!  Je vous envoie aussi une photo du Stuppa (monument d’architecture religieuse) que nous sommes alles voir en velo pres de Luang Nam Tha il y a 2 jours.  A noter:  l’etat des « pistes cyclables » n’est guere mieux que celui des rues et autoroutes!!

Cet apres-midi nous experimenterons:  massage traditionnel Lao (il faut bien comparer avec les massages Thai!) puis souper-spectacle de danse dans un authentique resto laotien chic.  J’ai bien hate de voir ca!

Isa xx





Les photos de la rando dans le Nord

12 01 2010

Voici les photos de notre randonnee decrite dans mon message precedent…  Est-ce que ca a l’air de ce que vous vous etiez imagine?!!





Laos: nous y voici!

9 01 2010

Nous voici depuis quelques temps au Laos, un des pays les plus pauvres de la Terre.  Du coup, nous nous y retrouvons commes des millionnaires et c’est pas mal destabilisant…!  La traversee de la frontiere s’est bien passee:  quelques heures de bus, quelques minutes de tuk tuk, quelques instants de traversee en bateau et ca y etait… presque!  Il a fallu passer a travers le bordelique poste frontalier de Huay Xai mais vraiment, tout s’est bien passe. 

On a par la suite trouve un lift jusqu’a Vieng Phoukha, un plaisant petit village un peu plus au nord-est.  On y a loue une minuscule hutte/bungalow pour 1,25$ chacun (avec « salle de bain »)!!  Premiere impression du Laos:  on y trouve partout des maisons sur pillotis et c’est franchement charmant!  Mais internet ne fait pas encore partie du quotidien du village de Vieng Phuka (d’ou l’absence de nouvelles depuis quelques temps).  Comme des elections etaient prevus dans le village pour le lendemain et que nous ne souhaitions pas necessairement se trouver dans les parages au cas ou ca tournerait mal, nous avons choisit de nous planifier une 2e trek dans les montagnes. 

Nous sommes partis avec une agence bien organisee dans une randonnee de 3 jours (2 nuits).  Trois guides nous accompagnaient.  Il y avait le guide interprete et traducteur, le guide apprenti (en stage!) et le guide chef cuisinier.  Celui-ci nous ouvrait le chemin avec sa machette et, au passage, faisait l’epicerie pour les repas!!!!!!!  Nos trois guides etaient issus de tribus Khamu et vraiment, ils ne jouaient pas a « faire folklorique » pour epater les touristes:  ils agissaient comme dans leur vraie vie de tous les jours!  Ainsi, nous avons pu assister a la preparation de repas typiques, composes d’items varies trouves sur le chemin:  des coeurs de palmier et de bananier (oui oui, ils ont abattus des arbres pour en extraire le coeur et nous nourrir!), des feuillages divers, des racines, des fruits… et… des vers de bambous!  Car il y a une espece de vers blancs, bien gluants, qui s’etablissent dans les bambous.  Ca vaut une fortune il parait!  Ils nous en ont fait une petite brochette…!!  Desolee, je ne serai pas celle qui vous dira ce que ca goute!  Nous avons aussi eu la chance de rencontrer Paulette, notre poulette, juste avant qu’elle ne devienne l’un de nos soupers!  Ayayaille…!!!  Mais le plus impressionnant, c’est qu’ils cuisinaient tout cela sans cuisiniere, ni casserole ou ustencil.  Ils fabriquaient chacun de leurs instruments a partir de ce qu’ils trouvaient en foret (souvent a partir du bambou, une matiere vraiment impressionnante!) et cuisaient le tout sur un feu de camp.  Je vous dis, les scouts et janettes du Quebec seraient alles se rhabiller!

Nous avons monte (puis redescendu, puis remonte, puis redescendus, puis….) des montagnes magnifiques allant jusqu’a 2000 metres d’altitude et ce, sur 25 km.  Nous avons traverse (et meme dormi dans) la jungle (sans malheureusement rencontrer Trazan!).  Et nous avons aussi visite quelques village Khamu d’ou nos guides tiraient leurs origines.  Ce sont des endroits tres tres isoles, ou l’electricite n’est pas encore arrivee.  Fait surprenant:  ce sont les hommes qui restent a la maison et s’occupent des enfants alors que les femmes vont travailler!  Peu de touristes se rendent dans ces villages et nous sommes vraiment devenus, des notre arrivee, l’attraction touristique de la semaine, si ce n’est du mois.  Les enfants nous suivaient partout ou nous allions, nous regardaient de leurs yeux naifs et curieux.  Vraiment destabilisant que toute cette attention portee sur nous…  Une partie de ce que nous avions payee pour la trek revenait au village pour son developpement et il semble que les gens de la tribu nous en etaient tres reconnaissants.  Les hommes sont venus celebrer notre venue a grande gorgee de LaoLao, un Whisky local!  Pour ma part, je n’etait pas trop a l’aise au milieu de toute cette attention….

Au retour de notre rando, nous avons pris un mini-bus jusque’a Luang Nam Tha, d’ou je peux enfin vous ecrire.  Nous y avons loue une chambre d’hotel de LUXE (lire:  avec douche et toilette)!!!!  Nous sommes aussi alles souper dans un resto de touristes pour manger des steaks et des crepes au chocolat!  Car c’est bien beau le folklorique, mais on s’ennuie vite de notre confort quotidien  😉

Isa xx

P.S.:  Mon ordi refuse que je vous envoie des photos mais ca viendra prochainement.